Structures of Landscape

Débora Mesa Molina

Pays du projet

United States

Statut du Lauréat

Professionnel

Situé au nord du parc de Yellowstone, le Tippet Rise Art Center, avec une extension de 10 260 acres de pâturages, est né comme une destination où les visiteurs font l'expérience de la nature à travers l'art (ou peut-être l'art à travers la nature), et où la faune locale et l'activité d'élevage peuvent coexister avec des interventions artistiques et architecturales.

Tippet Rise célèbre le concept selon lequel l'art, la musique, l'architecture et la nature sont inextricablement liés dans l'expérience humaine, chacun rendant les autres plus puissants.
Avec son extension infinie de collines ondulantes sur fond de montagnes en dents de bélier, le site de Tippet Rise ressemble à un paysage lunaire. Comment intégrer dans un cadre aussi unique une architecture qui en incarne l'esprit ? Pour commencer à concevoir, nous avons essayé de mettre de côté notre pensée urbaine, de nous éloigner de l'urbanisation omniprésente et de développer de nouveaux outils, méthodes et langages qui pourraient nous aider à concevoir en suivant les règles du terrain, en lisant des constellations au lieu de grilles et en moulant le terrain au lieu de le consommer.


Au lieu d'un seul bâtiment, nous fragmentons le programme en une série de pièces qui abritent les activités du centre sur son vaste territoire, déployant un nouveau réseau de programmes parmi les plateaux, les crêtes, les canyons et les collines d'une beauté sublime qui font le site. Nous appelons ces salles "Structures du paysage" en raison de leur relation intime avec la terre et de la façon dont elles la façonnent pour créer un espace habitable. C'est en raison de la nature sauvage - du temps et de la vie à Tippet Ris - que le projet est conçu comme une architecture brute : robuste, terreuse et rugueuse ; tout en étant expressif et acoustiquement précis. Notre plan directeur pour le site comprenait un nombre variable de ces structures, à construire au fil du temps, permettant la croissance organique du projet.
Entre octobre 2015 et avril 2016, trois d'entre elles ont été construites : Portail en dents de scie, Portail inversé et Domo. Ces architectures, ainsi qu'une série d'œuvres d'art d'Alexander Calder, Mark Di Suvero, Stephen Talasnik et Patrick Doherty, ont ouvert le Tippet Rise Art Center pour la première fois en juin 2016. D'autres verront peut-être le jour à l'avenir. Le projet, comme la nature, est vivant.


Les structures du Paysage construisent des paysages et permettent l'habitation sans exploitation. Elles entrent en résonance avec l'immensité, la rudesse et la solitude du lieu, amplifiant ses valeurs, encourageant l'interaction entre les personnes et l'environnement ; et situent nos actions dans une position ambiguë entre la nature, l'architecture et l'art, transcendant les catégorisations sans imagination.