BUREAU SHORT STORIES

Bureau

Pays du projet

Suisse

Statut du Lauréat

Professionnel

Si le nom de notre agence, BUREAU, se veut si générique, opaque, c’est pour éviter toute labélisation. Derrière la crainte de devoir répondre à des attentes trop précises, se cache le besoin vital de vivre en continu des expériences renouvelées.

Une pratique expérimentale pourrait se définir comme celle fondée sur l’expé- rience. Si tel est le cas, notre travail peut être dit expérimental, à condition de rester en contact avec le monde terrestre, celui qui embrasse et contient le quotidien et le banal, au même titre que l’inattendu.

L’architecture est notre cadre opératif. Nous l’utilisons comme outil à travers lequel des si- tuations et contextes les plus divers peuvent être approchés, transformés, questionnés, éventuellement régénérés. Grâce à ces incroyables sources de recherche et de dé- couvertes que constituent les projets, nous participons un peu à la vie des gens, des

pas sans conséquences. Nous constatons des difficultés semblables à celles et ceux pour qui le manque d’appartenance à une identité unique et reconnue officiellement reste douloureuse. Cette rugosité du sentier nous aide probablement à avancer. Les visions critiques n’ont pas besoin de se traduire par une pratique désespérée. Au contraire, par l’ensemble de petits pas que nous faisons, notre travail s’est rempli d’op- timisme et volonté de continuer à soulever des questions.

C’est uniquement à travers des pratiques expérientielles cumulées, en testant des idées et les confrontant à des réalités construites que notre travail se définit peut-être comme expérimental, dans le plus grand laboratoire qui est celui du vécu, de la vie.