Récompenser l’expérimentation architecturale sous toutes ses formes.

S'inscrire & participer au concours →

La première session du Prix de Genève pour l’expérimentation architecturale a été organisée en 2019 dans le but de soutenir les réalisations et concepts novateurs dans les domaines de l’architecture, de la construction, de l’urbanisme et du paysage.

Grâce à une donation de l’architecte Daniel Grataloup, le Prix de Genève permet de stimuler l’expérimentation et l’innovation pour l’architecture de demain.

Il récompense l’audace et la créativité de projets bâtis, en cours ou non réalisés, en Suisse et dans le monde.
Ce nouveau prix veut distinguer des réalisations, projets en cours et travaux de recherches qui dépassent le cadre classique de l’architecture.

Un nouveau
prix d'architecture

Les travaux soumis peuvent être des projets de pure recherche, de concours, en cours de réalisation ou déjà achevés.
Ils doivent avoir été conçus au maximum cinq ans avant la date de soumission.

Les dossiers de candidature doivent être soumis avant le 30 juillet 2021

Grâce à une donation de l’architecte Daniel Grataloup, le Prix de Genève récompense l’expérimentation architecturale sous toutes ses formes.

Ce concours international s’adresse aux architectes, paysagistes, urbanistes et ingénieurs. Le projet lauréat se verra récompensé de 30’000 CHF et tous les projets nominés seront exposés à Genève.

S'inscrire & participer au concours →

L’expérimentation
comme fondation

A travers
l'histoire

Les découvertes matérielles, l’évolution des normes sociales et les nouvelles conceptions de l’espace ont transformé l’architecture.
Sans expérimentation, il n’y aurait pas eu d’évolution des conceptions, de la construction, de l’urbanisme et du paysage.

La recherche et l’innovation s’inscrivent dans une volonté continue de dépasser les limites, au-delà des styles existants, des contraintes physiques et des usages originels.

L’ingéniosité, le courage et l’expression sont aux sources des grands courants architecturaux, qu’ils soient sumériens, néoclassiques, contemporains, déconstructivistes ou organiques.

L’expérimentation revisite sans relâche les besoins humains pour mieux se les approprier.
Elle s’inspire des défis territoriaux et environnementaux de demain et pousse les architectes et ingénieurs à repenser chaque jour le futur.

Recompenser
l'audace

La session 2021 du Prix de Genève a pour objectif d’encourager les démarches architecturales innovantes et de récompenser des projets audacieux.

Sur un programme libre, tous types de projets sont éligibles: bâtis, en construction, théoriques ou d’étude.
Les candidat-e-s peuvent être des étudiant-e-s ou des professionnel-le-s des domaines liés à l'architecture, le paysage, l'urbanisme et la construction.

Après soumission des candidatures d’ici le 30 juillet 2021, le jury d’experts, présidé par l’architecte Daniel Grataloup, délibérera durant l'automne.
En hiver, il récompensera de 30'0000 CHF le projet lauréat et offrira la possibilité aux cinq autres nominés d’exposer leurs travaux à Genève.

En Suisse, beaucoup d’architectes venus d’horizons variés et souvent très jeunes, ont su dépasser les carcans disciplinaires et normatifs pour créer des architectures alternatives.
Le territoire helvétique regorge aussi d’architectes prestigieux dont le travail est reconnu dans le monde entier.

Pour autant, il n’existait jusqu’alors pas de prix spécifique pour découvrir, diffuser et promouvoir la jeune création architecturale.
Pour y remédier, le Prix de Genève propose de devenir une référence pour les jeunes architectes et créateurs qui, par leurs réalisations et expérimentations, participent à l’évolution du paysage architectural.

S'inscrire & participer au concours →